lundi 27 septembre 2010

Blade runner 60 000 x 60 000...

François Vautier est fou.
Ce n'est pas moi qui le dit mais lui :


"1> Dans un premier temps j'ai fabriqué l'IMAGE du film! (ce travail initial date de 2004)

Blade Runner dans sa version final cut ayant une durée de 1h51mn52s19i, j'en ai extrait les 167 819 frames.
J'ai ensuite assemblé toutes ces images. Je les ai "collées" les unes aux autres pour au final n'en constituer qu'une seule aux dimensions titanesques: un carré d'environ 60 000 pixels de côté soit 3,5 gigapixels (3500 million de pixels).

2> Une illusion.

Pour la seconde phase, j'ai du attendre de disposer d'un ordinateur assez puissant pour pouvoir manipuler une image aussi immense à l'intérieur de mon compositing.
ce film est expérimental car il donne l'impression de parcourir une multitude d'images animées, alors qu'il ne s'agit en fait que d'une illusion.
Car contrairement aux apparences il n'y a qu'une seule image. c'est en fait le mouvement relatif de la caméra virtuelle, survolant cette image qui fait s'animer le film, comme le fait la pellicule déroulant au travers du projecteur."

BLADE RUNNER revisited >3.6 gigapixels from françois vautier on Vimeo.



J.

1 commentaire:

smart ass a dit…

J'ai rien compris c'est la folie. Le mec a fait ça juste par hommage, c'est impressionnant !